Une implication toujours très forte dans le secteur médical

Le constructeur japonais de machines-outils Citizen a développé des machines très orientées « médical ». Pour ce secteur, plus de 200 machines Citizen sont installées en France, essentiellement les séries M et L de la gamme Citizen-Cincom. Focus sur la dernière-née, la dénommée D25, qui propose un environnement spécifique au médical.

Les machines Citizen, organisées par diamètres spécifiques, sont dédiées à certains secteurs du médical. Les modèles L12-VII, LV20-VIII, X et XII, M16-V et M16-VIII sont destinés aux pièces de petit diamètre, par exemple dans le dentaire : les vis de cicatrisation, les implants droits, les moignons angulés, les multi-units, les forêts à percer, etc. Les machines M32-V et M32-VIII sont destinées aux pièces de plus gros diamètres, notamment pour le rachis et l’orthopédie : col fémoral simple ou articulé, vis de blocage et clous fémoraux…

Afin de répondre aux spécificités de ces pièces, Citizen propose des options. Citons les têtes à tourbillonner, pour le filetage extérieur des différentes vis et implants, permettant de gérer facilement le nombre d’entrées des filets et la qualité du filetage tout en préservant l’usure des plaquettes. Citons également les broches haute fréquence électriques jusqu’à 80 000 tours pour le tourbillonnage intérieur et le perçage rapide. Sans oublier une ouverture de pince spécifique pour la prise de pièces complexes.

Implant dentaire. Usiné sur M16-V, diamètre 4,1 x 10,75 mm, titane grade 5, 155 secondes

Citizen a inclus sur certains types de machines, notamment les séries M et D25, des équipements qui facilitent le travail dans le médical. L’éjecteur numérique de la série M (16, 32 mm) accompagne la pièce afin d’éviter tout blocage dans la contre-pince. Un grappin capte la pièce en temps masqué et la dépose délicatement dans un système de réception adapté à la production de pièces médicales, et équipé d’une surface amortissante ou d’un carrousel trieur de pièces.

Citizen D25 : un environnement spécifique au médical

En plus des caractéristiques précédemment mentionnées, la D25 propose un environnement spécifique au médical. Il s’agit notamment de deux peignes pour travailler en broche 1 dont un peigne mobile sur 3 axes X, Y et Z. Ce qui facilite la gestion de la course poursuite en usinage et donc la maîtrise du copeau, du temps de production ainsi que de l’état de surface. La D25 est équipée d’un axe B 5 axes continus travaillant sur les broches 1 et 2 pour réaliser toutes les formes en fraisage. Citizen a conçu l’axe B comme un véritable axe de centre de fraisage. La D25 peut travailler avec ou sans canon selon la longueur des pièces.

La D25 est équipée d’un axe B 5 axes continus travaillant sur les broches 1 et 2 pour réaliser toutes les formes en fraisage.

Cette machine est dotée de la technologie brevetée LFV – Low Frequency Vibration – en option (Trophée de l’Innovation, salon Industrie Lyon 2017). Ce système permet de fractionner le copeau dans tous les modes d’usinage. Particulièrement appréciée dans le secteur médical, cette technologie empêche les copeaux de s’enrouler autour de la pièce et d’altérer son état de surface.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

NOUVELLE TECH

DECOUVREZ LES NOUVEAUTÉS

DECOUVREZ

#CitizenStory

Partager avec nous votre histoire avec Citizen